Gale des oreilles

La gale des oreilles du lapin.

C’est une affection peu grave, mais qui doit être prise à temps. Il s’agit de la maladie de peau d’origine parasitaire.

La gale des oreilles, ou gale auriculaire chez le lapin est due à un acarien de la famille des Psoroptes Cuniculi.

Psoroptes Cuniculi

Ces acariens parasites s’installent sous la peau des oreilles du lapin, où ils trouvent chaleur et humidité, et y prélèvent du sang pour se nourrir. Ces acariens provoquent ainsi une inflammation du conduit auditif et des démangeaisons. Plus les parasites se multiplient, plus les démangeaisons sont intenses. Généralement, les deux oreilles sont atteintes.

La présence de mucus et d'excréments des parasites, entraîne une inflammation, le lapin se gratte, des plaies risquent de survenir sur ses oreilles et même dans certains cas, il se forme un hématome. Le pavillon de l’oreille est alors très gonflé, l'acarien profite du saignement des plaies pour se nourir.

Du fait de la formation inévitable d’une otite, le risque de provoquer une rupture du tympan existe, ce qui entraîne une manifestation « comme un torticolis » de la part du lapin victime, qui tend à conserver la tête penchée.
Chez les animaux plus âgés, malades ou traités incorrectement, le parasite peut migrer des oreilles vers d'autres parties du corps et infecter la tête, le cou, les pâtes, l'abdomen...

L'acarien possède plusieurs stades de développement, œufs, protonymphes, larves et adultes. Le cycle de vie dure environ 21 jours, mais dépend fortement des conditions environnementales. Les œufs éclosent après 4 jours..

Signes cliniques

Signes comportementaux :

  • Démangeaisons au niveau des oreilles
  • Mouvements brusques de la tête
  • Grattement jusqu’au stade de l’automutilation.

Signes physiques :

  • Au début, de petites écailles qui adhèrent à la peau et qui sont entourées de régions dépourvues de poils, sont observées dans le canal auriculaire et sur le pavillon interne de l’oreille.
  • Ces écailles jaune-grises peuvent former une couche épaisse  qui comprend de nombreux parasites, les excréments, des cellules de la peau et du sang.
  • Sans traitement, la couche va s'épaissir, pouvant atteindre 2 cm dans des cas extrêmes. Et l'oreille tombe sous le poids de la couche.
  • La couche ne doit jamais être enlevé pour éviter que l'oreille soit ensanglanter, éroder et douloureuse pour le lapin. La croûte disparaitra avec le traitement lors des 10 jours après traitement.
  • Les blessures provoquées par la gale auriculaire peuvent s’infecter. Si les infections ne sont pas traitées, les bactéries s’étendront et provoqueront une otite hyperkératotique (épaississant anormal de la peau) au niveau de  l’oreille externe.
  • L’infection peut s’étendre vers l’intérieur de l’oreille après rupture de la membrane tympanique.
  • Un torticolis peut apparaître si la membrane tympanique est rompue et l’infection se répand dans l’oreille moyenne.

 

Traitement

  • Après la pose d'un diagnostic d'un vétérinaire, qui aura fait un prélévement de tissu, poils de l'oreille du lapin, et examiner au microscope. 
    La traitement consistera par l'administration local d'une pipette acaricide Stronghold a placer sur la peau du lapin (a un endroit où il lui sera impossible de se lécher),
  • Afin d'éviter que les crôutes séches et endommage la peau, votre vétérinaire vous conseillera en application locale un gel bétadine ou bien une huile minérale a appliquer dans le canal externe de l'oreille.
  • Il sera important avant chaque soin de passer une lingette séche afin de retirer les peaux mortes, acariens morts et oeufs, ainsi que les croûtes.
    Cette application se fera sur une période de 10 à 15jours après le traitement local Stronghold. Parfois plus long selon la gravité de contamination.
  • S'il y a infection de l’oreille moyenne et interne, des antibiotiques et des analgésiques peuvent et doivent être données au lapin.

Précaution a tenir

  • La gale des oreilles est une maladie très contagieuse, si vous avez plusieurs lapins, et qu'ils ont été en contact, il est impératif de tous les traiter. Même si un lapin ne présente pas ou peu de symptômes, il reste contagieux.
  • Isoler les plus atteint, des lapins ne présentant pas ou peu de symptômes.
  • Nettoyer cage, environnement des lapins. Les acariens peuvent tomber au sol (tapis, moquette, clapier, cage...). Il est plus que recommandés de nettoyer les cages, passer un produit acaricide sur les tapis et moquettes et ensuite passer l'aspirateur après pénétration du tissus.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×