Trouver son vétérinaire

Trouver un vétérinaire peut paraître simple en soi. Il suffit d'aller sur les pages jaunes et de trouver le vétérinaire le plus proche de chez soi, éventuellement si plusieurs choix faire des demandes de tarification et choisir le moins cher.
En théorie c'est simple, mais en réalité beaucoup plus compliqué.

Le lapin est considéré par les vétérinaires comme un NAC, c'est a dire "Nouvel Animal de Compagnie". Et cela malgrès qu'il est élevé depuis le Moyen âge en garenne pour la chair, et est devenu depuis le 19ème siècle un animal de compagnie, sa santé et ses soins n'ont pas été plus considérer que cela jusqu'à présent.
Plusieurs raisons expliquent cela, il etait peu représenté dans les foyers, et la majorité des lapins présent étant élevée pour la chair et non la compagnie. Le coût d'une consultation, vaccin, opération sera moins élevé qu'un chien ou chat (donc moins d'intérêt pour un vétérinaire)
Etant relégué de plus au 2ème plan sur l'échelle des animaux de compagnie (Le chien et le chat ayant le palmarès des animaux de compagnie les plus représentés dans les foyer). Les vétérinaires ont durant leurs scolarisations appris les principales maladies et troubles des animaux les plus courant, chiens et chats principalement.

Et contrairement a ce que l'on pourrait penser, tout les vétérinaires n'ont pas une spécialisation NAC, et ne sont pas tous en capacité de pouvoir soigner votre petit pinou.
Les vétérinaires se spécialisent après leurs études sur divers aspects (ostéopathie, ophtalmologie...) mais toujours sur les animaux chiens et chats.
La difficultée pour un propriétaire de lapins étant de choisir son vétérinaire capable de soigner votre petit lapin peut importe le problème rencontré.

Différence entre vétérinaire classique et vétérinaire NAC ?

Pour les soins basiques, du type vaccinations, petites plaies... n'importe quel vétérinaire sera en mesure de pouvoir soigner ou administrer des vaccins. La consultation de routine au premier abord peut paraître identique à n'importe quel vétérinaire, mais pas forcément.
Le vétérinaire spécialisé aura l'oeil pour décéler d'éventuels soucis tels que les malocclusions dentaires (incisives ou molaires) chez votre petit lapin. Egalement il sera en mesure de vous donner et montrer comment soigner, administrer les traitements, de vous offrir des conseils de soins pour garder votre lapin en excellente santé. Et par la suite capable d'avoir a la fois les connaissances, outils et médicaments pour le soigner.
Pour exemple, une stérilisation d'une lapine demande notamment un appareillage pour anesthésie a gaz plus sécurisante pour le lapin pour éviter les problèmes d'arrêt cardiaque. Autre exemple, en cas de malocclusion, le vétérinaire spécialisé aura l'outillage et les connaissances pour un parage dentaire des molaires.

Où trouvez votre vétérinaire ?

Plusieurs solutions s'offrent a vous :
* Appeler les cabinets du coin et leur poser directement la question, il peut y avoir parfois dans certaines cliniques, un vétérinaire spécialisé NAC.
* Demander a votre entourage, l'éleveur de votre lapin et éventuellement l'animalerie.
* Aller sur les forums voir l'avis des internautes sur les cliniques et cabinets vétérinaires des alentours.
* Voir les annuaires de référencements.

Attendez vous a avoir une tarification sur le lapin plus élevé qu'une clinique classique, car la spécialisation a un coût.

Quelques astuces :
* Si vous avez plusieurs vétérinaires spécialisés dans votre coin, demandez les tarifications pour des opérations basiques (castration, consultation, vaccination...) et faites un comparatif.
* Regardez sur les forum les avis des internautes sur tel ou tel cabinet ou clinique pour avoir l'avis de tiers personnes.
* Renseignez vous un minimum sur les soins, l'administration de médicaments, les éventuels troubles et maladies du lapin. Il est inutile de faire faire opérations et consultations sans fin pour passer a côté du réel problème.

Si le vétérinaire semble répondre a côté des questions, où ce qu'il vous dit semble être contraire a ce que vous avez appris, que votre vétérinaire prends le lapin par les oreilles, qu'il paraît peu communicatif, ou encore semble être blasé et pas intéressé ou passionné par votre animal... Fuyez !!!

Mieux vaut un jeune vétérinaire qui a soif d'apprendre, qu'un vétérinaire avec beaucoup d'expériences mais blasé. La médecine évolue sans cesse.

Exemple :
Malocclusion molaire
Votre lapin peut avoir une malocclusion des molaires, donc avoir un problème de transit du fait justement de cette même malocclusion. Vous constatez que votre lapin maigrit et mange moins. Vous l'emmenez au vétérinaire classique, celui ci vous dit qu'il le garde en observation car surement problème de transit, il lui pose une perfusion pour l'alimenter et fait un gavage a base d'Oxbow.
Le problème réél n'etant pas constaté. Au bout de quelques jours, votre lapin va toujours aussi mal, voir même son état empire du fait de l'arrêt du transit. Le problème n'etant pas prit a temps, votre lapin décède.

Dans le cas d'un vétérinaire NAC, il va lors de la consultation de base constater le problème de malocclusion des molaires qui empêche votre animal de mastiquer correctement ces aliments. Il va effectuer une opération de parage des molaires, votre lapin va être mis en observation, vérifier la bonne reprise du transit et également prise de poids et finalement va revenir a la maison, sain et sauf.

La malocclusion des molaires est courante chez le lapin comme le cochon d'inde. Si votre vétérinaire n'est pas en capacité de voir une malocclusion molaire ou même de vérifier lors d'une consultation... c'est qu'il n'y connait pas grand chose aux lapins.








Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site