La maltraitance

La maltraitance animale désigne des mauvais traitements infligés à des animaux que l'on traite avec brutalité, rigueur et négligences. Les victimes que sont les animaux sont dépendantes et sans défense. La maltraitance a fréquemment des conséquences durables sur la santé physiologique et psychique des animaux.

Les diverses formes de maltraitances :

  • Brutalité : est a classer dans les violences physique, elle s'exerce sur le physique de l'animal avec brutalité, coups de mains, pieds, avec objets. Elles peuvent aller jusqu'à engendrer des blessures, fractures, voir perforation d'organes. Ces violences physiques peuvent aller de blessures superficiels à la mort de l'animal
  • Privation : est une forme de maltraitance consistant a punir un animal pour un mauvais comportement ou autre qu'il aurait eu, ceci que se soit justifiable ou non. Ce comportement peut prendre diverses formes telles que : Privation de nourritures et eaux, privation d'attention, privation d'affection ou même privation de soins.
  • Négligence : est la forme de maltraitance qui malheureusement est souvent la plus courante. Elle consiste en une négligence du propriétaire des besoins spécifique de son animal:
    • Hygiène : négliger le nettoyage de la cage, clapier, litière de l'animal, de son espace de vie. Ceci va engendrer un lieu où l'animal sera dans des conditions de vie sales, non hygiènique, pouvant entraîner des problèmes de santé a long terme sur l'animal
    • Alimentaire : un propriétaire va négliger les besoins physiologique de l'animal en oubliant ou refusant de lui donner a manger pour diverses raisons (privations, soucis financiers, manque de temps, aliments mauvaises qualités, en faible quantité...)
    • Affective : le propriétaire de l'animal va ignorer les besoins affectifs de l'animal en le laissant dans sa cage, le jardin, balcon, pièce de la maison, sans s'en préoccuper, sans lui offrir la moindre attention et affection
    • Promiscuité : le propriétaire de l'animal va mettre l'animal dans un espace confiné, l'empêchant de vivre selon les exigences de sa physiologie et de son espèce. Cela peut être une cage mal adapté, un environnement étroit tel qu'un petit balcon pour un chien.
    • Santé : Le propriétaire va ignorer la santé de son animal, en ne lui permettant pas d'avoir les soins qu'exige une blessure, un trouble physique, une maladie. Mais également le refus de vaccinations, traitements parasitaires, vermifuges.
  • Isolement : est une forme de maltraitance qu'on retrouve fréquemment pour les lapins notamment, elle consiste a délaisser l'animal dans une pièce, un garage, le jardin et de ne plus ou pas s'en préoccuper. L'animal est isolé, seul, enfermé généralement dans un simple environnement sans aucune présence, ni compagnon, ni d'être humain. Il est laissé a l'abandon. Parfois même jusqu'à mettre un drap ou une couverture sur la cage pour éviter qu'on ne puisse le voir, où que le lapin ne puisse communiquer.
  • Abandon : l'abandon est une forme courante de maltraitance, souvent les gens prennent des animaux et les abandonnent peu de temps après sur les terrains de campagnes, dans les rues, parfois même dans des lieux extrémement dangereux comme aire d'autoroute, route nationale... Les abandons sont motivés par divers facteurs, problèmes financiers, déménagements, départs en vacances, manque d'intérêt de la famille, portée non souhaité ou difficulté de faire adopté les petits, manque de temps a consacrer a l'animal...
  • Meurtre : Certains propriétaires d'animaux n'hésitent pas lorsqu'ils ne sont plus en mesure de pouvoir s'occuper d'un animal a le laisser mourir de faim, le brutalisé, noyé, tué, empoissoné afin que l'animal disparaisse et qu'ainsi qu'ils puissent fuir leurs responsabilités qu'ils ont pris en adoptant cet animal.
  • Acharnement thérapeutique : Certains propriétaires d'animaux sont tellement investi affectivement dans leurs animaux, que lorsque ceux ci se trouve en situation de soucis de santé majeur, tumeurs, cancers, troubles physiques, accidents a vouloir s'acharner de manière thérapeutique sur leurs animaux afin de les conserver en vie, peu importe les souffrances que l'animal devra subir (gavage, opérations chirurgicales, traitements lourds...)
  • Empoissonnement : Beaucoup de particuliers ayant des animaux vont offrir divers aliments, sucreries a leurs animaux, sachant que ces mêmes aliments ont des effets de poisons sur l'organisme de leurs propres animaux. Cet envi de bien faire, de faire plaisir, peut se transformer en véritable empoissonnement de l'animal sur le long ou court terme.
  • Sevrage : Le non respect du sevrage d'un animal est une forme de maltraitance courante, elle consiste a ne pas respecter le temps de sevrage qu'un animal a besoin pour se développer physiquement, affectivement. Cela peut être lourd de conséquences sur sa santé, comme des baisses des défenses immunitaires, troubles du transit, fragilité physiologique, troubles du comportement pouvant aller jusqu'à la folie.


Voici diverses formes de maltraitances, malheureusement cette liste n'est pas exhaustive.

Les maltraitances tuent chaque année des milliers d'animaux domestiques, sauvages. Des milliers d'animaux se retrouvent également chaque année dans des refuges dans des conditions physique déplorable.

J'espère que cet article aura le mérite de faire prendre conscience qu'un animal quelqu'il soit a des droits, entraîne des obligations constantes, et une grande responsabilité de la part d'un futur propriétaire.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site